(506) 857-2125

Message du Nouvel An 2018 du président de la FTTNB

Déc 28, 2017

Au nom de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau‑Brunswick (FTTNB), je tiens à offrir mes meilleurs vœux pour la nouvelle année à nos affiliés ainsi qu’à tous les Néo‑Brunswickois(es). Je désire également profiter de cette occasion pour remercier les affiliés de la FTTNB pour le travail que vous accomplissez au sein de vos communautés et du mouvement syndical. Votre contribution fait du Nouveau‑Brunswick un meilleur endroit où vivre et travailler.

La dernière année s’est avérée très productive pour la FTTNB. D’ailleurs en mai dernier, nous avons tenu notre congrès biennal sous le thème « Ensemble pour un meilleur Nouveau‑Brunswick » lors duquel les délégués ont débattu 45 résolutions. En août, nous avons tenu notre Camp d’été des jeunes Blair Doucet au campus de Moncton de l’Université de Moncton. Puis, c’est en novembre qu’a eu lieu la conférence d’éducation politique de la FTTNB sous le thème « Ensemble pour un meilleur Nouveau‑Brunswick – Agenda du futur ».

En outre, la FTTNB poursuit ses efforts visant à modifier les lois pour améliorer la vie des travailleurs et travailleuses. Nous avons réalisé des gains au cours de l’année 2017. En fait, le gouvernement provincial a adopté une loi en matière d’arbitrage de la première convention collective. De plus, la violence en milieu de travail sera ajoutée comme risque professionnel dans la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail.

Nous travaillons également en plus étroite collaboration avec le gouvernement en vue de faire avancer les enjeux syndicaux. La FTTNB est représentée au sein d’un comité directeur des relations syndicales gouvernementales qui supervise cinq groupes de travail axés sur les relations syndicales gouvernementales. Ces groupes de travail échangent des idées et formulent des recommandations au gouvernement lorsqu’il y a un consensus. Les cinq groupes de travail se concentrent sur les domaines suivants : 1) la politique du travail, 2) la politique sociale, 3) la formation et l’amélioration des compétences, 4) la sous-traitance et 5) l’équité salariale.

L’année 2018 sera très emballante pour la FTTNB. En fait, nous allons organiser diverses activités dont, entre autres, le Gala des femmes en leadership qui aura lieu en février, une conférence des jeunes travailleurs et travailleuses en avril et une réunion de toutes les fédérations provinciales et territoriales du travail en juillet.

En terminant, je tiens à exprimer que le mouvement syndical est crucial pour la vie des travailleurs et travailleuses. La FTTNB est la voix centrale des travailleurs(euses) de la province, représentant 40,000 individus qui travaillent dans tous les secteurs de notre économie, de toutes les régions de la province.

Nous sommes une voix indispensable dans le façonnement de nos collectivités. En tant que mouvement, nous nous attaquons à des enjeux qui touchent tout le monde, dont, entre autres, des milieux de travail sécuritaires, le salaire minimum, les régimes de retraite, la sécurité de la retraite et la protection des services publics. Nos efforts de promotion et de défense des droits continuent à apporter des changements importants, toutefois, il nous reste encore du travail à faire. Nous sommes résolus à faire progresser le projet à long terme visant une province et une économie à l’œuvre pour tout le monde.

Nos plus grandes forces sont nos gens et notre passion. Je me réjouis à l’idée de collaborer avec vous au cours de la prochaine année dans le cadre de la promotion des campagnes et des enjeux que nous savons tous font une différence.

-30-

En toute solidarité,

Patrick Colford

Président, Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau Brunswick (506) 381-8969 (cellulaire)