(506) 857-2125

Congé de maladie payé

 

CAMPAGNE DE CONGÉS DE MALADIE PAYÉS

Les gens ne devraient pas être obligés de choisir entre aller travailler lorsqu’ils sont malades ou avoir de la difficulté à payer leurs factures – ni durant une pandémie, ni jamais. Il est inacceptable d’obliger les travailleurs à faire le choix impossible entre nourrir leur famille ou rester à la maison lorsqu’ils sont malades pour protéger la santé publique. Nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre – il est temps que tous les travailleurs canadiens aient accès à des congés de maladie payés.

Le fait d’obliger les travailleurs de choisir entre aller travailler lorsqu’ils sont malades ou avoir de la difficulté à payer leurs factures met en danger la vie des gens. Personne ne veut que ses collègues soient obligés de travailler lorsqu’ils sont malades, mettant non seulement leur vie en danger, mais celles des autres aussi.

Aucun travailleur ne devrait avoir à prendre la décision difficile de travailler lorsqu’il est malade. Plus que jamais, la COVID-19 nous a clairement révélé que nous ne pouvons tout simplement pas assumer le risque. Nous avons besoin de congés de maladie payés, permanents et avec protection de l’emploi pour tous.

Réclamons des congés de maladie payés pour tous les travailleurs. Maintenant.

AU SUJET DES CONGÉS DE MALADIE

Tous les congés de maladie devraient avoir une protection de l’emploi. Les employeurs ne devraient pas avoir le droit de congédier leurs employés pour avoir pris un congé de maladie.

Les congés de maladie payés avec protection de l’emploi devraient être permanents. Même en l’absence de pandémie, personne ne devrait être obligé de choisir entre aller travailler lorsqu’il est malade ou faire l’épicerie.

Les employeurs devraient couvrir les coûts liés aux congés de maladie. Les jours de congé de maladie des travailleurs font tout simplement partie de la rançon des affaires. Alors que certaines entreprises vulnérables pourraient nécessiter de l’aide pour y arriver pendant qu’elles se remettent de la pandémie, les grandes sociétés à but lucratif devraient assumer ces coûts.

Dès le premier jour de leur embauche, les travailleurs devraient avoir droit à des congés de maladie payés. Ceci devrait faire partie des conditions d’emploi pour tous les travailleurs canadiens.

La PCMRE n’est pas la même chose qu’un congé de maladie payé. Les travailleurs ne peuvent pas se permettre de faire une demande de prestation puis d’attendre des semaines pour qu’elle leur soit versée plutôt que de recevoir leur paie ordinaire. De plus, la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique ne s’applique pas aux courts congés, notamment la période d’attente des résultats d’un test de dépistage de la COVID.