(506) 857-2125

Le mercredi 29 mai dernier, les 105 délégué(e)s du congrès de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau Brunswick (FTTNB) ont élu Daniel Légère à la présidence. M. Légère arrive en fonction avec de nombreuses années d’expérience, ayant été président du SCFP Nouveau Brunswick depuis les 14 dernières années. De plus, il possède une quarantaine d’années d’expérience syndicale. Pour sa part, Patrick Colford avait récemment annoncé qu’il ne solliciterait pas un quatrième mandat à titre de président de la FTTNB.

Les délégué(e)s ont également élu Brian Duplessis, membre de l’Association internationale des débardeurs, à titre de trésorier de la FTTNB. Chris Watson, membre du SCFP, a été élu au poste de premier vice-président. Kelly C. Way, membre du SCFP, a été élue à titre de seconde vice-présidente. Debbie Hollis, membre du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, a été élue en tant que vice-présidente responsable de la condition féminine et Caitlin Shea, membre du SCFP, fut élue à titre de vice-présidente responsable des jeunes travailleurs et travailleuses.

« Le mouvement syndical traverse une période difficile. D’ailleurs, le droit à la négociation collective de plusieurs syndicats a été contesté devant les tribunaux et entravé par des lois adoptées par le gouvernement, dont, entre autres, les trois récents exemples des travailleurs(euses) des postes, des employé(e)s de foyers de soins et des métallurgistes de la fonderie de Belledune », dénonce M. Légère, « Lors du congrès, les délégué(e)s ont discuté de stratégies visant à riposter à ces attaques contre les travailleurs(euses) ».

La FTTNB est la plus importante centrale syndicale du Nouveau Brunswick avec plus de 35 000 membres, représentant plus de 288 sections locales des secteurs public et privé.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Daniel Légère
Président de la FTTNB
(506) 857-2125 (bureau)
(506) 869-0424 (cellulaire)